Sélectionner une page

La decision de suspension de la commercialisation de l’Uvestérol D a été prise le 6 janvier 2017 par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), suite au décès, le 21 décembre, d’un nourrisson de dix jours qui avait reçu une dose du médicament (laboratoire français Crinex). Il s’agit d’une « mesure de précaution ». 
Le médicament est retiré du circuit de distribution.
La ministre invite les parents à arrêter « le traitement par Uvestérol D » pour leurs enfants. Ils doivent consulter leur médecin afin de se faire prescrire une alternative à ce médicament, largement prescrit jusqu’à l’âge de 5 ans contre les carences en vitamine D.
Ils peuvent se renseigner en appelant un numéro vert lancé à leur destination : le 0800 636 636

https://www.aurore-perinat.org